Informations


C’est une bonne nouvelle qui s’annonce pour ceux désireux de réaliser des travaux de rénovation avec la reconduction du Crédit d’Impôt Transition Énergétique. Devant être abrogé le 31 décembre 2016, celui-ci est finalement reconduit pour une durée d’un an. Les détails.

L’annonce de la reconduction du CITE

La reconduction du CITE (Crédit d’Impôt Transition Energétique) lors de la présentation de nouvelles mesures visant à encourager la construction de bâtiments sobres en consommation d’énergie. La ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, avec l’appui de celle du Logement, Emmanuelle Cosse, ont en effet déclaré que la mise en application du Crédit d’Impôt est prolongée. Au lieu de prendre fin le 31 décembre 2016, celui-ci voit sa durée de vie allongée d’un an.

Plus précisément, dans le cadre de la transition énergétique, l’idée est, d’ici 2050, de réduire d’au moins 87% les émissions dans le bâtiment. A titre de rappel, le dispositif avait déjà été reconduit pour un an, pour 2016, par la Loi de finances.

Quels sont les avantages du Crédit d’Impôt ?

Le CITE se place comme une aide à la rénovation énergétique conséquente. Ce dernier permet en effet aux propriétaires mais aussi locataires de réduire le coût de l’investissement de leurs travaux. Grâce au Crédit d’Impôt, il vous est alors possible de déduire à hauteur de 30% les dépenses liées aux travaux engagés et éligibles à ce type d’aide.

De plus, le Crédit d’Impôt Transition Energétique s’avère cumulable avec d’autres aides à la rénovation énergétique telles que la prime énergie, l’Anah, l’éco-prêt à taux zéro, ainsi qu’avec des aides communales, départementales et régionales.

Si je suis éligible, quel montant peut m’être accordé ?

Selon la nature de votre état civil, le plafond des dépenses éligibles pour le Crédit d’Impôt varie. Dans le cas d’une personne célibataire, veuve ou divorcée, celui-ci s’élève à 8 000 euros. S’il s’agit d’un couple pacsé, marié ou soumis à imposition commune, alors le montant du plafond peut monter jusqu’à 16 000 euros. Il faut d’ailleurs ajouter 400 euros supplémentaires par personne à charge, qu’il s’agisse d’enfants ou d’adultes. Une aide considérable qui vise à inciter les ménages à réaliser des travaux d’amélioration de leur performance énergétique pour favoriser la croissance verte.

Des conditions d’éligibilité qu’il faut connaître

D’abord, pour profiter du CITE, vos travaux doivent être obligatoirement réalisés par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Veillez également à faire votre demande de Crédit d’Impôt avant la réalisation de vos travaux.

Notez bien que pour y prétendre, votre logement doit par ailleurs être situé en France, s’avérer votre résidence principale et être achevé depuis plus de deux ans.

Domocap eco artisan RGE Bastia Haute-Corse

Lien : http://domocap.fr/climatisation-bastia-haute-corse/